Centre de radiothérapie de Metz – L’excellence contre le cancer

0
339
Avis Centre radiothérapie Metz IPRM
5/5 - (3 votes)

La radiothérapie dans la prise en charge du cancer

La radiothérapie est un traitement majeur dans la prise en charge du cancer qui utilise de fortes doses de rayonnements pour tuer les cellules cancéreuses et réduire les tumeurs. À faible dose, les rayons permettent de radiographier l’intérieur de votre corps, comme lors d’un panoramique de votre mâchoire, ou lors d’une suspicion de fracture osseuse.

Comment la radiothérapie agit contre le cancer ?

Le principe de la radiothérapie est d’émettre des rayons à forte doses sur une zone très ciblée dans le but de détruire les cellules cancéreuses ou ralentir leur croissance en endommageant leur ADN et ainsi leur capacité de se reproduire. Les cellules cancéreuses dont l’ADN est ‘cassé’ cessent de se diviser et/ou meurent. Les cellules endommagées meurent, et sont ensuite décomposées et éliminées par l’organisme.

La durée d’action de la radiothérapie varie. Il faut parfois des jours voire des semaines de traitement avant que l’ADN des cellules cancéreuses soit suffisamment endommagé pour qu’elles meurent. Ensuite, à la fin du traitement, les cellules cancéreuses continuent de mourir pendant des semaines et parfois des mois après la fin du traitement de radiothérapie.

Lire également notre article sur Le cancer du sein chez les personnes âgées

Centre de radiothérapie de Metz, les différents types de radiothérapie

La radiothérapie externe et la radiothérapie interne sont les deux grands types de radiothérapie utilisés aujourd’hui dans le traitement du cancer.

Le type de radiothérapie que vous pouvez recevoir dépend de nombreux facteurs, notamment :

  • Le type de cancer dont vous souffrez,
  • La taille de la tumeur, ainsi que son agressivité,
  • L’emplacement de la tumeur dans l’organisme et sa proximité avec des organes vitaux,
  • La proximité de la tumeur avec certains tissus sains qui sont sensibles aux radiations,
  • Votre état de santé général et la combativité de votre organisme,
  • Si d’autres traitements sont prévus pour combattre votre cancer,
  • D’autres facteurs, tels que votre âge et d’autres conditions médicales.

accélérateur radiothérapie

Radiothérapie par faisceau externe

La radiothérapie externe est le type de radiothérapie le plus courant pour traiter les cancers ; elle est effectuée à l’aide d’un appareil qui cible des rayons à forte dose vers les cellules cancéreuses. Certains équipements sont parfois très imposants, de plus en plus complexes, sophistiquées et efficaces. La machine ne vous touche pas directement, mais va en fonction des besoins se déplacer autour de la zone qu’elle doit irradier en envoyant des rayons vers une partie extrêmement ciblée de votre corps.

La radiothérapie externe est un traitement local, c’est-à-dire qu’elle traite une partie spécifique de votre corps.

Radiothérapie interne

La radiothérapie interne est un traitement, qui comme son nom l’indique est interne, et dans lequel une source radioactive de rayonnement est placée à l’intérieur de votre corps à proximité des cellules cancéreuses. L’intérêt majeur de la radiothérapie interne, lorsqu’elle est possible, est d’émettre des rayons ‘destructeurs’ exclusivement vers les cellules malades, ce qui diminue d’autant les effets secondaires liés à l’irradiation des cellules saines.

Lorsqu’elle utilise une source de rayonnement solide, la radiothérapie interne est appelée curiethérapie. Dans ce type de traitement, un implant qui peut prendre la forme de graines, de rubans ou encore de capsules contenant une source de rayonnement sont placés à proximité de la tumeur, afin de ne cibler que les cellules cancéreuses. Comme la radiothérapie externe, la curiethérapie est un traitement local qui ne traite qu’une partie spécifique de votre corps.

La durée de rayonnement d’une curiethérapie est limitée dans le temps. Les rayonnements sont très puissants au niveau des cellules malades et leur agressivité diminue au niveau des cellules saines.

Lorsqu’elle utilise une source de rayonnement liquide, la radiothérapie interne est appelée thérapie systémique. Suite à une prise par voie orale (ingestion), par voie intraveineuse, ou par une injection ciblée, le traitement se propage dans le sang jusqu’aux tissus de votre corps, recherchant, ciblant et tuant les cellules cancéreuses.

Il faut noter que pendant le traitement de radiothérapie systémique, les fluides corporels, tels que l’urine, la sueur et la salive, peuvent émettre des radiations pendant un certain temps.

Lire également notre article sur Les différents types de cancers gynécologiques

Les médicaments radiopharmaceutiques font leur apparition dans le traitement du cancer

Les produits radiopharmaceutiques délivrent la radiothérapie directement et spécifiquement aux cellules cancéreuses.

Le traitement du cancer dans le centre de radiothérapie de Metz

La radiothérapie est utilisée pour traiter le cancer et soulager les symptômes liés à la maladie.

Le centre de radiothérapie de Metz dispose d’un plateau technique de radiothérapie très performant qui permet de cibler au plus près les cellules cancéreuses, en préservant autant qu’il se peut les cellules saines et les organes sensibles de l’irradiation. Lorsqu’elle est utilisée pour traiter le cancer, la radiothérapie peut le guérir, empêcher sa réapparition, l’arrêter ou ralentir sa croissance.

Lorsque les traitements sont utilisés pour soulager les symptômes, ils sont appelés traitements palliatifs. La radiothérapie externe peut rétrécir les tumeurs pour traiter la douleur et d’autres problèmes causés par la tumeur, comme la difficulté à respirer ou la perte du contrôle des intestins et de la vessie. La douleur due à un cancer qui s’est propagé aux os peut être traitée par des médicaments de radiothérapie systémique appelés radiopharmaceutiques.

Institut de radiothérapie de Metz | Les différents types de cancer traités

La radiothérapie externe est utilisée pour traiter de nombreux types de cancer.

La curiethérapie est le plus souvent utilisée pour traiter les cancers de la sphère ORL, des cancers mammaires, du col de l’utérus et de la prostate.

Une radiothérapie systémique appelée iode radioactif, ou I-131, est le plus souvent utilisée pour traiter certains types de cancer de la thyroïde.

Un autre type de radiothérapie systémique, appelé thérapie ciblée par radionucléides, ou encore radiothérapie moléculaire, est utilisé pour traiter certains patients atteints d’un cancer avancé de la prostate ou d’une tumeur neuroendocrine gastro-entéro-pancréatique (GEP-NET).

La radiothérapie peut-elle être associée à d’autres traitements du cancer ?

Pour certaines personnes, la radiothérapie peut être le seul traitement mis en place dans la lutte contre le cancer. Mais, le plus souvent, la radiothérapie est associée à d’autres traitements tels que la chirurgie, la chimiothérapie ou encore l’immunothérapie. La radiothérapie peut être administrée avant, pendant ou après ces différents traitements pour améliorer les chances de réussite. Le moment où la radiothérapie est administrée dépend du type de cancer traité et du fait que l’objectif de la radiothérapie est de traiter le cancer ou de soulager les symptômes.

La radiothérapie peut être administrée lorsqu’elle est associée à une intervention chirurgicale :

Radiothérapie avant la chirurgie

Elle permet de réduire la taille du cancer afin qu’il puisse être retiré par la chirurgie et qu’il soit moins susceptible de revenir.

Pendant l’opération, pour qu’elle atteigne directement le cancer sans passer par la peau. La radiothérapie utilisée de cette manière est appelée radiothérapie peropératoire. Grâce à cette technique, les médecins peuvent plus facilement protéger les tissus normaux voisins des radiations.

Radiothérapie après l’opération

Pour détruire les cellules cancéreuses restantes, après une opération d’ablation de la tumeur. Cette radiothérapie permet d’éradiquer les cellules cancéreuses qui auraient pu survivre à l’opération.

Limites de dose de rayonnement sur l’organisme

Il existe une limite à la quantité de rayonnements qu’une zone de votre corps peut recevoir en toute sécurité au cours de votre vie. En fonction de la quantité de rayonnements qu’une zone a déjà reçue, il se peut que vous ne puissiez pas subir une deuxième radiothérapie sur cette zone. Mais si une zone du corps a déjà reçu la dose de rayonnement sûre au cours de la vie, une autre zone peut encore être traitée si la distance entre les deux zones est suffisante.

La radiothérapie peut provoquer des effets secondaires

Les radiations ne font pas que tuer ou ralentir la croissance des cellules cancéreuses, elles peuvent également affecter les cellules saines voisines. En fonction de la zone traitée, de l’agressivité du traitement, de votre état de santé général, les effets de la radiothérapie ne sont pas anodins sur les cellules voisines de la tumeur.

Besoins diététiques particuliers

Les radiations peuvent provoquer des effets secondaires qui rendent l’alimentation difficile, comme des nausées, des plaies dans la bouche et des problèmes de gorge appelés œsophagite. Comme votre corps utilise beaucoup d’énergie pour guérir pendant la radiothérapie, il est important que vous consommiez suffisamment de calories et de protéines pour maintenir votre poids pendant le traitement.

Si vous avez des difficultés à manger et à maintenir votre poids, vous devez en parler à votre oncologue et à l’équipe soignante, il existe des solutions. Vous pourriez également trouver utile de parler avec un diététicien.

Travailler pendant la radiothérapie

Certaines personnes sont capables de travailler à plein temps pendant la radiothérapie. D’autres ne peuvent travailler qu’à temps partiel ou pas du tout. La quantité de travail que vous êtes en mesure de faire dépend de votre état de santé. Demandez à votre médecin ou à votre infirmière ce que vous pouvez attendre du traitement que vous allez recevoir.

Il est probable que vous vous sentiez suffisamment bien pour travailler lorsque vous commencerez vos traitements de radiothérapie. Au fil du temps, ne soyez pas surpris si vous êtes plus fatigué, si vous avez moins d’énergie ou si vous vous sentez faible. Une fois le traitement terminé, il se peut que vous ne mettiez que quelques semaines à vous sentir mieux, mais cela peut aussi prendre des mois.

Pendant votre radiothérapie, il se peut que vous vous sentiez trop malade pour travailler. Parlez à votre employeur pour savoir si vous pouvez prendre un congé médical. Vérifiez que votre assurance maladie prend en charge le traitement pendant votre arrêt médical.

 

Questions réponses sur la radiothérapie

Vous trouverez ci-dessous une liste de questions fréquemment posées concernant les traitements de radiothérapie

Qu'est-ce que la radiothérapie ?

La radiothérapie est un traitement qui consiste à utiliser des rayonnements à haute énergie (principalement des rayons X) pour tuer les cellules cancéreuses. La radiothérapie peut être utilisée en association avec la chirurgie, la chimiothérapie et/ou l’immunothérapie pour traiter les patients atteints de cancer. La radiothérapie est également utilisée pour traiter certaines tumeurs bénignes et certains troubles neurologiques.

Comment fonctionne la radiothérapie ?

Depuis la découverte de la radioactivité et des rayons X, les scientifiques ont compris que les rayonnements pouvaient réduire ou éliminer les tumeurs. Les radiations agissent contre le matériel génétique des cellules cancéreuses, ce qui les empêche de se développer et de se diviser. Contrairement aux cellules cancéreuses, les tissus normaux ont tendance à guérir des dommages causés par les rayonnements et à rester en bonne santé malgré une certaine exposition. Les médecins spécialisés en radiothérapie utilisent des technologies avancées et des connaissances sur la façon dont les cellules réagissent pour cibler les traitements par rayonnement, maximiser la destruction du cancer et minimiser les effets secondaires.

Quels sont les avantages de la radiothérapie ?

La radiothérapie peut être utilisée pour traiter presque tous les types de cancer. Les maladies couramment traitées comprennent : les tumeurs du cerveau, les cancers du sein, du poumon, de la prostate, du larynx, de l'estomac, du pancréas, du col de l'utérus, de l'utérus et les sarcomes des tissus mous. Les radiations peuvent être dirigées vers le site de la tumeur primaire ou vers les sites où le cancer s'est propagé à distance (maladie métastatique). Selon les circonstances de chaque cas, l'objectif de la radiothérapie peut être de guérir un patient du cancer, de contrôler sa maladie ou de pallier les symptômes. Environ la moitié des patients atteints de cancer reçoivent une forme de radiothérapie.

Quand la radiothérapie est-elle utilisée ?

La radiothérapie peut être utilisée seule ou en association avec d'autres modalités de traitement comme la chirurgie ou la chimiothérapie. Lorsqu'elle est associée à la chirurgie, la radiothérapie peut être utilisée en préopératoire, afin de réduire la tumeur et de faciliter son ablation. Les radiations peuvent également être utilisées en postopératoire, afin de détruire les éventuelles cellules cancéreuses restantes. Associées à la chimiothérapie, les radiations peuvent être utilisées pour intensifier le traitement dans les zones qui présentent le plus grand risque de récidive. En outre, les rayonnements agissent souvent en synergie avec la chimiothérapie ou d'autres médicaments, tuant plus de cellules cancéreuses lorsqu'ils sont administrés ensemble que l'un ou l'autre des traitements ne le ferait seul.

Quels sont les différents types de radiothérapie ?

Toutes les formes de radiothérapie utilisent des rayonnements ionisants. Cependant, de nombreuses méthodes d'administration différentes ont été mises au point. Par exemple, la radiothérapie externe utilise des rayonnements générés par une machine, qui est extérieure au corps. En revanche, la curiethérapie utilise des sources radioactives qui sont implantées dans le corps.

Quels sont les équipements de radiothérapie du centre de Metz

Le centre de Metz est équipé d’un Scanner de simulation qui utilisé pour déterminer avec précision la zone à traiter, son étendue, sa profondeur et de visualiser la position des organes avoisinants à protéger. Le centre dispose également d’un Versa HD qui qui permet une mise en forme précise du faisceau sur la zone de traitement. Le Versa est également capable de délivrer une thérapie d'arc modulé volumétrique (VMAT), ce qui permet à aux patients de bénéficier d'un traitement plus rapide et améliore l'expérience globale du traitement.

 

Plus d’information sur le centre de radiothérapie de Metz

 

 

E-liquide pas cher
Eliquide pas cher en ligne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici