La méfiance des gens à l’égard des banques traditionnelles et l’explosion de la technologie mobile ont créé des opportunités pour de nouveaux modèles financiers. C’est le cas des néobanques, qui poussent comme des petits pains sous la forme de start-ups qui vous proposent de gérer toujours plus facilement votre argent en cette ère de mobilité.

Tout, depuis le processus d’ouverture de compte jusqu’à l’expérience du service clientèle, se distingue des process rébarbatifs des banques traditionnelles. La première vague de néobanques est apparue au début des années 2010, et elles ont connu des succès divers.

Aujourd’hui, l’offre des néobanques a évolué en qualité, certaines néobanques agissant de plus en plus comme des banques traditionnelles, alors même que ces dernières tentent de concurrencer les néobanques en lançant des marques autonomes. Les entreprises fintech qui opèrent dans d’autres secteurs – principalement le crédit – se lancent dans le secteur des dépôts pour encourager encore plus d’entrepreneurs et de particuliers à tenter l’aventure.

Afin de mieux vous guider nous avons réuni ci après les cinq questions les plus fréquemment que vous devrez vous poser avant de choisir une néobanque.

 

Qu’est-ce qu’une néobanque ? Mon argent est-il en sécurité dans une néobanque ?

Banque sur internet - pourquoi ouvrir un compte sur une neobanque

La définition la plus courante d’une néobanque est celle d’une institution qui propose une combinaison des services bancaires suivants:

  • Un compte chèque,
  • Un comptes d’épargne
  • Une ou plusieurs cartes de débit

Tout cela bien sur, sans aucune agence bancaire physique.

Les applications des néobanques ont tendance à être simples et astucieuses, conçues pour vous aider à mieux comprendre, et si possible à améliorer, vos habitudes d’épargne et de dépense.

Il est important de noter que les néobanques ne sont généralement pas des banques : Elles s’adossent en général à un établissement financier traditionnel qui leur offre moyennant commission leur plateforme bancaire.

Lire aussi notre article sur le rachat par effet de levier (LBO)  

Les néobanques travaillent donc avec des banques spécialisées qui offrent des garanties sur les dépôts générés par les clients des néobanques. En d’autres termes, elles ont amélioré l’expérience utilisateur, mais votre argent est toujours dans une banque traditionnelle. C’est une bonne chose, car cela signifie que votre argent est protégé.

Il existe des exceptions notables. Par exemple, GoBank qui est une marque de Green Dot Bank qui ambitionne de devenir un organisme bancaire à part entière. Cependant, l’obtention du statut de banque officiel est un travail difficile et très coûteux, car les autorités de réglementation attendent des banques qu’elles maintiennent un montant important de capital disponible.

 

Qui sont les utilisateurs types des néobanques ?

Le public initial visé par les néobanques est constitué en Europe de près de 30 % des consommateurs qui n’utilisent pas le système bancaire traditionnel pour diverses raisons.

Ces personnes utilisaient des cartes prépayées, des services d’encaissement de chèques, des sociétés de crédit à la consommation ou aucune institution financière. Dans certains cas, la démographie favorise les jeunes, mais beaucoup des clients des néobanques ont été privés de leurs droits par le système bancaire actuel pour diverses raisons.

Les néobanques ont tendance à faire un bon travail en donnant aux utilisateurs des outils destinés à mieux gérer leurs dépenses. Ces caractéristiques trouvent un écho particulier auprès des jeunes adultes. En effet, selon des données récentes de Business Insider Intelligence, 52 % des jeunes âgés de 18 à 22 ans déclarent qu’une fonction leur permettant de comparer leurs dépenses à celles de leurs pairs serait importante ou extrêmement importante pour choisir une banque.

De plus, si vous avez des problèmes de découverts, une néobanque est une bonne option car elle ne les autorise généralement pas. Si vous n’avez pas l’argent nécessaire pour couvrir un achat, votre paiement sera tout simplement refusé.

 

Quels sont les inconvénients d’une néobanque ?

Si vous devez avoir accès à une agence bancaire, une néobanque ne vous conviendra pas. Si vous êtes payé en espèces, une néobanque n’est probablement pas non plus votre premier choix. Bien qu’il existe des options de dépôt d’espèces en dur, ces sites facturent souvent des frais rédhibitoires pour les petits dépôts.

Lire aussi notre article sur les Expatriés à Paris – ce que vous devez savoir avant d’ouvrir un compte bancaire

De plus, si vous recherchez une banque qui évolue avec vous au fur et à mesure de vos besoins, une néobanque n’est peut-être pas le meilleur choix. Cela ne veut pas dire que les néobanques elles-mêmes n’évoluent pas, et cette critique pourrait ne pas être vraie d’ici quelques années. Lorsque vous serez prêt à acheter une maison, votre néobanque pourrait être dans le secteur des prêts hypothécaires, ou lorsque vous hériterez d’un peu d’argent, elle pourrait offrir un produit de gestion de patrimoine. Mais il se peut aussi qu’elle ne le fasse pas.

 

Quel est l’avenir des néobanques ?

Comme indiqué précédemment, les néobanques existantes vont probablement se développer en lançant de nouvelles lignes de produits et chercher à devenir des institutions bancaires agréées. Les banques traditionnelles chercheront probablement des moyens d’exploiter ce marché avec de nouvelles sous-marque. Et les acteurs fintech d’autres secteurs chercheront à se lancer dans le secteur des dépôts.

L’autre variable est le paysage mondial. Les néobanques sont connues sous le nom de « challenger banks » en Europe, et plusieurs d’entre elles ont les yeux rivés sur le marché américain, mais elles cherchent à clarifier la façon dont elles pourraient naviguer dans le système bancaire américain, qui est assez complexe compte tenu de la structure d’agrément national, de la structure d’agrément des États et des lois entourant la prestation de services sans succursales. Dans l’état actuel des choses, bon nombre de ces obstacles suffisent à les retenir en Europe, de l’autre côté de l’Atlantique.

E-liquide pas cher
Eliquide pas cher en ligne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici