Expatrié à Paris – Comprendre le système des Soins dentaires Français
4.9 (98.57%) 14 votes

La qualité des soins dentaires Français n’est plus à démontrer, la capitale Parisienne regroupe une pléthore de dentistes réputés qui pourront vous recevoir pour tout type de traitements

Grâce à ce guide utile sur la dentisterie à Paris, nous allons vous aider à mieux comprendre le fonctionnement du système médical Français.

Paris est depuis longtemps une destination très prisée des touristes et des expatriés : elle est considérée comme l’un des centres culturels et de divertissement du monde. Paris abrite la plus grande population d’expatriés en France, et beaucoup de gens sont attirés par la perspective de travailler dans ce pays. En plus de Paris, il y a aussi de grandes communautés multinationales qui élisent domicile dans d’autres grandes villes comme Nice, Marseille et Lyon mais aucune n’égale la popularité de Paris.

La vie à Paris surtout si vous êtes un expatrié ou un touriste peux vous amener à avoir besoin des services d’un bon dentiste pour une urgence dentaire ou un traitement d’appoint. Vous avez sans doute entendu parler de l’excellente réputation des dentistes pratiquant les soins dentaires, de la manière dont les expatriés accèdent aux soins et des coûts qui en découlent.

rage-de-dents

Commençons d’abord par présenter les nombreux avantages du système de sécurité sociale Français :

 

Les standards élevés des soins dentaires Parisiens

La France est connue dans le monde entier pour offrir des services de soins de santé de qualité supérieure, ce qui est particulièrement vérifié pour les soins dentaires. Les plateaux techniques des dentistes Parisiens sont des plus avancées, avec des dentistes formés aux techniques dentaires de pointe des prestigieuses universités Françaises.

Un certain nombre de soins dentaires basiques sont couverts par l’Etat en France. Cela inclut les traitements des maladies des gencives, les extractions et les obturations. Malgré cela, les expatriés sont libres de choisir le dentiste de leur choix. Il est important de noter que le gouvernement ne remboursera qu’une partie des coûts. Par exemple, une couronne en porcelaine coûte généralement environ 500 euros, dont 75 euros seraient remboursés par la sécurité sociale.

Dans la plupart des cas, de 60% à 70% des coûts du praticien dentaires vous seront remboursés. La plupart des dentistes travaillent dans le cadre du système de santé publique, de sorte que vous recevrez votre remboursement de la même façon que pour les autres visites médicales et traitements.

Les frais varient selon le type de traitement dont vous avez besoin. Il y a des frais supplémentaires si vous avez besoin d’un traitement un jour férié ou un week-end, ainsi que des frais supplémentaires pour un traitement dentaire d’urgence. Toutefois, les prix sont généralement bas lorsqu’on les compare à ceux des États-Unis ou du Royaume-Uni.

 

Le Graal : disposez d’un permis de séjour pour demander une adhésion à la sécurité sociale.

Il est obligatoire d’être affilié à une caisse maladie française si vous résidez en France et que vous souhaitez bénéficier d’une couverture médicale. Il peut s’agir du service de santé publique qui est accessible à tous et offre une couverture incroyable.

Si vous établissez votre domicile à Paris, vous entendrez surement parler du système de santé Français et de ses nombreux avantages entre autre le précieux sésame connue sous le nom de « carte vitale ».  Si vous arrivez à obtenir la carte vitale de la sécurité sociale Française (En savoir plus sur les conditions d’obtention de la première carte vitale) , la grande majorité des frais dentaires vous seront remboursés par la  sécurité sociale – parfois jusqu’à 70 % du montant des frais facturés par votre dentiste.

La couverture de la sécurité sociale requiert tout d’abord de vous inscrire pour devenir adhérent à cet organisme. Pour ce faire, vous devez avoir résidé en France pendant trois mois et avoir l’intention de passer au moins 183 jours par an dans le pays. Les documents de la liste ci-dessous, seront nécessaires pour vous inscrire à la sécurité sociale :

  1. Carte d’identité nationale ou passeport
  2. Livret de famille/contrat de mariage pour inclure à la demande vos enfants
  3. Certificat de domicile
  4. Une autorisation de résidence de longue durée
  5. Un document prouvant vos revenus

Toutes ces démarches sont à faire auprès du bureau local de la CPAM.

Une fois votre dossier présenté, vous devrez attendre la décision finale de la sécurité sociale.. L’attribution du statut d’adhérent à la  sécurité sociale n’est pas automatique. Il est possible que jusqu’à l’arrivée de votre carte verte, vous devirez demander un certificat d’accès aux soins de santé (« l’attestation de couverture social »).

Une fois que vous aurez reçu la carte vitale, il sera nécessaire de la présenter à chaque rendez-vous chez le médecin. Cette carte sera doté d’une puce électronique et comportera votre photo et vos détails personnels.