De temps à autre, votre médecin peut vous demander de passer un test auditif. Ne présumez pas que quelque chose ne va pas. Les tests auditifs sont utilisés par les médecins pour s’assurer que vos oreilles fonctionnent bien.

Avec l’âge, la perte auditive devient plus probable. Environ 14 % des personnes âgées de 45 à 64 ans ont un certain degré de perte auditive, mais ce pourcentage grimpe à plus de 30 % chez les personnes âgées de 65 ans ou plus. C’est pourquoi votre médecin voudra tester votre audition tous les deux ou trois ans, plutôt qu’une seule fois à l’âge adulte.

Les experts recommandent que les adultes subissent un test auditif tous les 10 ans jusqu’à l’âge de 50 ans, puis tous les 3 ans par la suite.

Certaines personnes peuvent soupçonner qu’elles ont une perte auditive. Ils ont de la difficulté à entendre les gens leur parler lorsqu’ils se trouvent dans une salle bondée, ou on leur a dit qu’ils augmentent le volume de la télévision beaucoup trop fort.

Mais tous les gens ne savent pas qu’ils ont un problème. Vous ne vous rendez peut-être pas compte que vous avez une perte auditive, car il s’agit souvent d’un processus graduel. C’est pourquoi il est important de faire vérifier vos oreilles quand votre médecin vous le dit, même si vous pensez que vous allez bien.

Certaines personnes peuvent avoir besoin d’une simple dose d’antibiotiques en raison d’une infection de l’oreille, tandis que d’autres peuvent avoir besoin d’appareils auditifs pour continuer à entendre correctement les sons.

Ici, nous vous expliquerons comment se déroule un test auditif, afin que vous vous sentiez en confiance pour visiter votre oto-rhino-laryngologie (ORL).

Remplissez le formulaire pour obtenir un devis gratuit et sans engagement

En quoi consiste un test auditif ?

Il existe toute une série de tests qui sont effectués pour comprendre les problèmes sous-jacents qui modifient votre audition. Certains des tests comprennent :

Audiométrie tonale

L’audiométrie tonale teste votre audition dans les deux oreilles. Un audiomètre est utilisé pour créer des sons qui modifient le volume et l’intensité tout au long du test. Lorsque vous entendez le son, vous devez appuyer sur un bouton pour indiquer que vous pouvez entendre le bruit.

Cela donnera au testeur auditif une idée de la force ou de la faiblesse de votre audition.

Contrôle de l’oreille moyenne

Un contrôle de l’oreille moyenne est habituellement réalisé avec une sonde (impédancemétrie)

Perception de la parole

Le test de perception de la parole consiste à tester votre capacité à entendre des mots sans aucune incitation visuelle.

Les mots peuvent vous être joués de diverses façons, par exemple par l’intermédiaire d’un haut-parleur ou d’un casque.

Vous pouvez également être testé pour écouter des mots avec un niveau de bruit de fond.

Tympanométrie

Nos oreilles et notre ouïe fonctionnent de manière très complexe. Nos tympans permettent au son de passer à travers l’oreille moyenne afin que nous puissions entendre le son, mais si nous ne pouvons pas entendre le son correctement, c’est souvent parce que le son est réfléchi par le tympan et n’entre pas dans l’oreille moyenne. Cela laissera votre audition affaiblie.

Ce test indique si la trompe d’Eustache fonctionne normalement ou si vous avez une accumulation de liquide derrière le tympan.

La tympanométrie mesure l’amplitude des mouvements à l’intérieur du tympan et la pression derrière le tympan.

Test de voix chuchotée

Ce test est le plus facile de tous les tests. Un testeur auditif bloquera une de vos oreilles et testera votre audition dans l’oreille opposée en chuchotant à différents niveaux de volume.

Vous devrez ensuite répéter les mots au testeur pour voir si vous entendez bien.

Remplissez le formulaire pour obtenir un devis gratuit et sans engagement

Comment se déroule un test d’audition ?
Votez pour cet article