S’accepter et faire face à une chirurgie mammaire non conservatrice est une étape difficile à passer. Les changements dans votre corps ne sont pas seulement physiques, ils ont aussi un impact émotionnel. Voici huit conseils prodigués par une patiente atteinte d’un cancer et ayant subi une mastectomie.

1. Prenez le temps de prendre soin de vous

Prendre soin de soi est essentiel dans le processus d’acceptation de soi-même. Je remarque que les semaines où je ne prends pas le temps de prendre soin de moi, mes insécurités commencent à réapparaître et mon doute refait surface. Prendre soin de soi, c’est plus que des bains moussants et des massages, c’est prendre soin de soi de l’intérieur, faire face aux pensées négatives et s’indigner de ses intentions. C’est prendre soin de son être mental et physique et se donner des priorités.

2. Réfléchissez à vos forces et à vos progrès

Une fois que j’ai pu vraiment faire face à la douleur et aux changements dans mon corps, j’ai pu faire de petits pas en avant. J’ai commencé à écrire et grâce à la réflexion, j’ai pu voir les vraies profondeurs de ma résilience et la force de mon corps. Souligner mes forces m’a aidé à apprécier mon corps pour tout ce qu’il m’a permis de traverser. J’ai pu commencer à me concentrer sur mes progrès et tout ce que mon corps était capable de faire.

3. Mettre l’accent sur une vie saine

Il est difficile d’aller au-delà du physique et de se concentrer sur l’entretien de son corps de l’intérieur. Au fur et à mesure que j’ai fait ce changement, mon état mental a commencé à changer. J’ai commencé à mieux manger, à faire plus d’exercice et à consacrer plus de temps aux soins personnels. Tous ces changements de style de vie m’ont focalisé vers l’intérieur et m’ont fait perdre ma fixation constante sur mes changements physiques externes. J’ai commencé à me nourrir de l’intérieur.

4. Changez l’ensemble, pas votre corps

Après mes opérations, j’ai essayé de rentrer dans mes vieux vêtements et j’ai continué à me comparer à l’ancien moi. J’avais pris beaucoup de poids et mes seins reconstruits se comportaient comme des seins normaux. C’était décourageant et cela a alimenté mon insécurité. J’ai décidé d’emballer tous les vêtements qui ne me convenaient pas et d’acheter quelques nouveaux articles. Cela m’a permis de me sentir bien et à l’aise dans de nouveaux vêtements totalement assumés.

5. Voyez-vous à travers les yeux de quelqu’un d’autre

Quand tout le reste échoue, ne vous sentez pas coupable de demander de l’aide à ceux qui vous entourent. Les gens qui vous entourent vous aiment et vous voient sous un autre jour. Entendre leurs paroles ou voir leurs photos de vous peut vous aider à sortir de vous-même et à vous voir à travers leurs yeux impartiaux. C’est tout à fait normal d’avoir besoin d’être rassuré et d’avoir le soutien des autres. Entourez-vous de gens qui vous combleront de gentillesse et vous aideront à voir votre beauté intérieure et votre force. Il est bien sur plus facile d’avoir un partenaire attentif pour être encouragée et reconstruire l’intimité du couple (les troubles de la sexualité après un cancer du sein sont fréquents et sous-diagnostiqués)

6. Regardez vraiment votre corps

Il m’a fallu beaucoup de temps pour vraiment regarder mon corps à la suite de mes chirurgies du cancer du sein. J’avais peur de voir le changement suite aux séances de chimiothérapie et de chirurgie. Avec le temps, j’ai commencé à vraiment me regarder et à voir les résultats de tout ce que j’avais vécu via l’image de mon corps. Il a fallu vraiment faire face au changement et au traumatisme pour pouvoir aller de l’avant.

7. N’abandonnez jamais

Trouver l’amour et l’acceptation pour votre nouveau corps prendra du temps. Même deux ans plus tard, il y a des semaines où je suis rempli de doutes. Dans ces moments sombres, je ne me laisse pas submerger par ces doutes. N’abandonnez jamais ! Il y aura des hauts et des bas, mais le combat et la détermination en vaut la peine.

J’espère que ces conseils vous aideront à trouver l’amour intérieur et l’acceptation pour votre corps. Sachez que ce que vous ressentez en ce moment est temporaire. Avec le temps, vos blessures physiques guériront et vous consacrerez votre temps et votre énergie à vous guérir de l’intérieur. Vous en valez la peine. Ceux qui vous entourent sont émerveillés par votre force et votre beauté. Avec le temps, vous le verrez aussi. Ne vous abandonnez jamais à vous-même.

Remplissez le formulaire pour obtenir un devis gratuit et sans engagement

L’après cancer du sein : 7 conseils pour mieux vivre après une chirurgie mammaire non conservatrice (mastectomie)
5 (100%) 4 votes