Préserver une vie sociale

Les effets du vieillissement peuvent faire en sorte qu’il soit difficile pour les aînés de sortir et de rester socialement engagés avec leurs amis et leur famille. L’isolement peut avoir des effets dévastateurs non seulement sur la santé émotionnelle, mais aussi sur la santé physique. Parmi les risques d’isolement social, mentionnons la solitude et la dépression, le fait d’être moins actif physiquement, l’hypertension artérielle et un risque accru de décès.  Bien que certains cas ne puissent être évités, la démence et la dépression peuvent l’être en gardant l’esprit stimulé par l’interaction sociale. Une étude récente a révélé que les personnes âgées qui sont très sociables ont un taux de déclin cognitif de 70 % inférieur à celui de leurs pairs moins sociables.

 

Il y a plusieurs façons pour les aînés de rester socialement engagés en plus de maintenir des relations personnelles étroites avec leur famille et leurs amis. Les centres pour personnes âgées offrent des clubs, des cours et bien d’autres occasions aux aînés de socialiser entre eux. Les personnes âgées qui aiment voyager peuvent trouver un forfait de voyage adapté aux personnes âgées. Trouver un nouveau passe-temps ou redécouvrir un ancien peut vous donner l’occasion de rencontrer d’autres personnes. Trouver un emploi ou faire du bénévolat dans la collectivité est un excellent moyen de socialisation et peut aussi donner un but aux aînés. Pour demeurer engagé socialement, il faut presque toujours que les aînés et leurs proches soient proactifs et recherchent des possibilités, mais les avantages pour la santé physique et mentale en valent la peine.

Un mode de vie sain

Au fur et à mesure que les aînés vieillissent, le nombre de risques pour la santé auxquels ils font face augmente. Les maladies cardiaques – y compris l’hypertension, les maladies vasculaires, l’hypertension artérielle, etc… – sont les maladies les plus répandues chez les personnes âgées et la première cause de décès chez les plus de 60 ans. Parmi les autres principaux risques pour la santé des aînés, mentionnons le cancer, les accidents vasculaires cérébraux, la pneumonie, le diabète, l’obésité, la maladie d’Alzheimer et la démence. Ces problèmes de santé peuvent être dus à la vieillesse ou à l’hérédité, mais ils peuvent souvent être évités par une alimentation saine et l’exercice régulier.

 

Il n’est jamais trop tard pour commencer à modifier son alimentation et l’assainir. Manger sainement et équilibré nécessite de consommer des protéines de haute qualité, beaucoup de fruits et légumes et beaucoup de fibres alimentaires. Il est également important d’éviter les aliments transformés contenant un excès de sucre et de mauvais glucides. Il a été prouvé que l’exercice améliore non seulement la santé physique, mais aussi la santé mentale. Les aînés devraient inclure des exercices qui améliorent l’endurance, la force, la souplesse et l’équilibre dans leur régime, tout en prenant soin de modifier tout exercice douloureux ou trop difficile. L’exercice régulier aidera les aînés à conserver leur autonomie. Pour conserver leur énergie, les aînés devraient se rappeler de boire beaucoup d’eau et de dormir suffisamment (de sept à huit heures) chaque nuit.

 

De nombreuses personnes âgées consultent un médecin lorsqu’elles sont malades, mais il est tout aussi important de prévoir des visites régulières de soins préventifs. Les soins préventifs comprennent des examens réguliers, des bilans de santé, des vaccins et des dépistages. Tout signe avant-coureur de maladie peut être détecté rapidement grâce à des soins préventifs, et les vaccins protègent le système immunitaire affaibli des personnes âgées contre les infections et les virus nocifs.

Remplissez le formulaire pour obtenir un devis gratuit et sans engagement

Deux choses qu’il est important de maintenir pour la bonne santé physique et mentale des personnes âgées
Votez pour cet article