Selon une nouvelle étude menée par des chercheurs néerlandais, il est de plus en plus difficile de surmonter une forte dépression avec l’âge. Ils ont constaté que les personnes âgées sont plus susceptibles de présenter des symptômes graves et persistants que leurs homologues plus jeunes.

Les sujets de l’étude, plus de 1000 adultes âgés de 18 à 90 ans avaient tous soufferts d’un fort trouble dépressif. Les symptômes ont été comparés au début de l’étude et deux ans après l’étude pour voir comment la dépression s’était développée.

Les personnes âgées de 70 ans et plus étaient deux ou trois fois plus susceptibles de recevoir un diagnostic de trouble dépressif majeur deux ans plus tard, comparativement aux personnes âgées de 18 à 29 ans. On a également découvert que leurs symptômes étaient demeurés constants tout au long de la période intermédiaire.

L’aide d’un psychologue à domicile, peut aider vos proches à sortir de la dépression.

Remplissez le formulaire pour obtenir un devis gratuit et sans engagement

Parmi les théories qui expliquent pourquoi les personnes âgées ressentent plus sévèrement la dépression et qu’il faut plus de temps pour entrer en rémission, on trouve le fait qu’elles sont plus susceptibles d’éprouver un ou plusieurs des facteurs de risque. Il s’agit notamment des maladies chroniques ou de la solitude.   Les chercheurs ont déclaré que même après la prise en compte de ces facteurs, la dépression avait un impact disproportionné sur les personnes âgées. Cela pourrait être dû à la perte de plasticité neuronale dans le cerveau des personnes âgées, ce qui les empêche de rebondir.   Selon les chercheurs, Il est évident qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Tout ce qui fonctionne (p. ex. un mode de vie sain, des activités sociales, prendre soin de sa santé autant que possible) pour prévenir la dépression est bon. De plus, si une dépression survient, il est important de chercher un traitement adéquat parce qu’il y a, surtout chez les personnes âgées, une certaine sous-reconnaissance de la dépression.   L’équipe de l’étude a noté qu’une personne sur cinq souffrira de dépression au moins une fois dans sa vie. Si la dépression se manifeste à l’âge avancé, elle peut être plus difficile à surmonter et les membres de la famille devraient surveiller les signes avant-coureurs et faire ce qu’ils peuvent pour s’assurer que le membre de leur famille reçoit l’aide et le soutien nécessaire à cette épreuve.

Remplissez le formulaire pour obtenir un devis gratuit et sans engagement

La dépression est plus difficile à surmonter pour les personnes âgées
Votez pour cet article