Conseils de sécurité hivernale pour les personnes âgées
5 (100%) 4 votes

Conseils saisonniers pour personnes âgées

Les mois d’hiver apportent de nombreux défis comme le froid, la neige et la glace. Pour de nombreux Français, c’est une belle période de l’année, mais aussi une période qui comporte des risques, surtout si vous êtes une personne âgée, le froid représentant une menace dangereuse pour leur santé et leur bien-être si des précautions adéquates ne sont pas prises.

Nos experts ont composé une liste de 7 précieux conseils pour créer un environnement sécuritaire cette hiver, partagez les si vous ou l’un de vos proches est plus à risque de tomber ou d’avoir des problèmes de santé pendant les mois d’hiver.

 

1. Eviter les sols glissants pour minimiser les chutes des personnes âgées

Assurez-vous d’avoir des chaussures d’hiver antidérapantes qui vous procurent chaleur et sécurité lorsque vous marchez sur la neige ou la glace. Il est également judicieux de vérifier les cannes ou les déambulateurs et de remplacer le caoutchouc usé pour s’assurer qu’ils ont la meilleure adhérence possible.

Conseil aideadomicile.paris : assurez vous que vos aînés sont parés avec de bonnes chaussures, emmenez les dans une boutique d’habillement spécialisés en vêtements pour seniors , vous minimiserez ainsi le risque de blessures et dérapages en tout genre.

 

2. Préparer psychologiquement vos aînés aux situations de crises

Préparez votre aîné en cas d’urgence s’il tombe. Qui va-t-elle appeler, comment va-t-elle téléphoner, qui va s’assurer qu’il est en sécurité tous les jours ? Est-il temps de mettre en place un système d’alerte qui peut aider en cas d’urgence ? Envisagez de mettre en œuvre des contrôles planifiés lorsque les conditions météorologiques créent des risques supplémentaires.

 

3. Anticipez les pannes de courant pour protéger la personne âgée

Si l’électricité venait à manquer cet hiver, vous devriez avoir suffisamment de provisions à portée de la main pour vous permettre de passer l’hiver jusqu’à ce que quelqu’un puisse venir vous offrir de l’aide. Des couvertures, des bougies, des lampes de poche et des articles de garde-manger secs supplémentaires vous assureront confort et sécurité.

 

4. Surveillez la nutrition de vos aînés

Pendant les mois d’hiver, lorsque nous avons tendance à passer la majorité de notre temps à l’intérieur, nous pouvons commencer à manquer de nutriments clés comme la vitamine D. Discutez avec un médecin ou une diététicienne des aliments que la personne âgée devrait privilégier pour rester en bonne santé, ajoutez si besoin des suppléments alimentaires pour renforcer son système immunitaire pendant l’hiver.

 

5. Préparez le domicile de la personne âgée

Avant que la vague de froid ne frappe votre région, demandez à un soignant ou à l’un de vos proches de vous conseiller en vue de vérifier si le domicile de la personne âgée et éventuellement sa voiture sont prêts à affronter la saison hivernale:

  1. Assurez-vous que vos articles essentiels sont en bon état de fonctionnement et qu’ils résistent aux intempéries afin d’éviter les courants d’air.
  2. Assurez vous aussi d’avoir un bon système pour chauffer le logement de la personne âgée qu’il s’agisse d’une pompe à chaleur, chauffage classique ou climatiseur réversible moderne et efficace.

Chauffage domicile personne agée

Assurez-vous que les marches menant au domicile sont en bon état et ne sont pas faibles ou bancales, car il sera encore plus difficile de marcher en toute sécurité en présence de neige, d’eau et de glace.

Pour la voiture, vérifiez vos pneus, l’huile et le moteur et faites les réparations maintenant avant qu’elles n’entraînent un problème plus grave pendant la période hivernale.

 

Conseil aideadomicile.paris : Certains garages proposent une visite de contrôle hivernale, profitez en pour faire vérifier la voiture.

 

6. Prévoir des activités sociales et des visites pour lutter contre la dépression

C’est peut-être le plus important, prenez des mesures pour combattre le blues de l’hiver avant qu’il ne s’installe. Quand on est coincé à l’intérieur jour après jour, on peut s’ennuyer et se sentir seul. Si la la personne âgée vit seule, planifiez des visites. Si velle est hebergé au sein d’une communauté de retraités, encouragez la à participer à des activités sociales et à des passe-temps avec d’autres résidents. Poussez-vous pour rester actif pendant les mois d’hiver afin de garder un bon moral !

Nos aînés sont souvent confrontés à des périodes difficiles à vivre dérivées de la solitude à laquelle ils doivent faire face, si besoin est communiquer leur les coordonnées d’une hotline de soutien psychologique par téléphone,comme par exemple la ligné dédiée de la croix rouge.

 

7. Prévoyez un vêtement supplémentaire pour être toujours bien couverts

Même si vous ne faites qu’une visite rapide à l’épicerie, vous devriez ajouter une couche de plus à vos vêtements que ce dont vous pensez avoir besoin. En cas de panne de voiture ou d’accident, la personne âgée  ne restera pas longtemps dans le froid sans vêtements adéquats.

 

La prévention exige un peu de planification et peut-être une certaine acceptation du fait que le risque est plus élevé. Vous ne pourrez peut-être pas empêcher votre aîné de tomber cet hiver, mais si vous suivez ces conseils, vous pourrez peut-être prévenir une blessure grave ou l’aider avant qu’une simple chute ne devienne quelque chose de plus grave dans le froid, pensez y!

Remplissez le formulaire pour obtenir un devis gratuit et sans engagement